Campagnolo

Publications

Revue de philosophie économique / Review of Economic Philosophy : Normes et normativité en économieBookn° thématique, Gilles Campagnolo and Emmanuel Picavet (Eds.), 2021-02, Volume 21(1), 188 pages, Vrin, 2021

Normes et normativité en économie

Revue de philosophie économique / Review of Economic PhilosophyBookVaria, Gilles Campagnolo and Emmanuel Picavet (Eds.), 2021-04, Volume 21(2), 236 pages, Vrin, 2021
Carl Menger enfin traduitJournal articleGilles Campagnolo, Commentaire, Volume 174, Issue 2, pp. 449-452, 2021

Gilles Campagnolo a traduit et édité une œuvre majeure de la science économique, les Principes de Carl Menger, le prédécesseur et le maître, en Autriche, de Böhm-Bawerk, Mises, Hayek, Schumpeter, et de bien d’autres. En France son œuvre était connue de Rist, Colson, Perroux, Bousquet, mais depuis que les économistes français ne savent plus l’allemand elle est ignorée. En revanche, elle a bénéficié aux États-Unis d’une traduction et de l’émigration, dans les années trente, des grands économistes autrichiens vers les universités américaines. Gilles Compagnolo a bien voulu présenter à nos lecteurs cette savante et importante édition.

Economie positive et économie normative chez Marx, Mises, Friedman et Popper : PréfaceBook chapterGilles Campagnolo, In: Economie positive et économie normative chez Marx, Mises, Friedman et Popper, 2021-11, pp. 5-26, Editions Matériologiques, 2021
Austriaca « L’école autrichienne d’économie »BookGilles Campagnolo (Eds.), 2020, Volume 90, 250 pages, Presses Universitaires de Rouens et du Havre (PURH), 2020

L'école "autrichienne" d'économie, objet de ce numéro de la revue Austriaca, constitue plus qu'une école d'économie politique nationale. Courant de pensée majeur dans les sciences sociales et en économie politique en particulier, comme dans les politiques économiques au long du siècle et demi écoulé depuis sa fondation, cette école est un cas d'étude exceptionnel pour l'épistémologie sociale, perspective dans laquelle situer globalement l'approche des contributions internationales éminentes ici rassemblées.

From Karl Menger to Charles Menger at Last ‒ The (very) long delayed Reception in France of the Works by Austrian School Founder Carl MengerBook chapterGilles Campagnolo, In: Economic Theories in Space and Time, V.S. Avtonomov and Ya. A. Rubinstein (Eds.), 2020, pp. 73-102, Aletheia, 2020

-

Introduction : à la (re)découverte de l’école autrichienne d’économie (nationale)Journal articleGilles Campagnolo, Austriaca, Gilles Campagnolo (Eds.), Volume 90, Issue n° spécial « L’école autrichienne d’économie », pp. 7-24, 2020

-

Introduction : à la (re)découverte de l’école autrichienne d’économie (nationale)Journal articleGilles Campagnolo, Austriaca, Gilles Campagnolo (Eds.), Volume 90, Issue n° spécial « L’école autrichienne d’économie », pp. 7-24, 2020

-

Steuart, Hegel, Chamley: A Case Upon the Nature of ‘Influence’Book chapterGilles Campagnolo, In: The Economic Thought of Sir James Steuart - First Economist of the Scottish Enlightenment, J. M. Menudo (Eds.), 2020, pp. 214-240, Routledge, 2020

From July 25 to 31, 1796, Georg Wilhelm Friedrich Hegel, then working as a private tutor for the aristocracy in Bern, took a mountain hike in the neighbouring Alps. Hegel travelled from Thoune to Altdorg via the Jungfrau and the Uri, a land of glaciers. As Hegel began studying economics for good, the query would reappear: in his reading of Sir James Steuart’s Inquiry into the Principles of Political economy, Hegel would make his first step into economic theorizing. In Frankfurt, Hegel was not yet a tenured Gymnasium professor. He was again a private tutor, experiencing hardships of a salaried life – though in wealthy families. Paul Chamley selected excerpts of interest based on his first assessment of the thesis that there surely exists a solid ‘system of political economy’ by Hegel. He assumed it rather than he found it as a result of his comparative study.

Principes d’économie politique. Première édition critique incluant les annotations inédites de l'auteur établie et présentée par Gilles CampagnoloBookCarl Menger, Sciences humaines Economie, Gilles Campagnolo (Eds.), 2020-02, 816 pages, Seuil, 2020

Lorsqu'en 1871 Carl Menger (1840-1921) publie ses Principes d'économie politique – en quête d'une voie alternative au libre-échangisme britannique et au socialisme historique allemand –, il offre l'un des grands livres pivots dans l'histoire de la pensée, à la hauteur de La Richesse des nations (Smith), de la Théorie générale (Keynes) ou du Capital (Marx). En effet, aux côtés de Walras et de Jevons (mais bien différemment d'eux), il inaugure une économie théorique pure et engage la " révolution marginaliste " qui constitue le moment fondateur du courant dominant (et contesté) de la science économique contemporaine.
Menger pose en même temps la pierre fondatrice de l'" école autrichienne " (Böhm-Bawerk, Schumpeter, Mises, Hayek) dont la méthodologie et la philosophie individualistes imprègnent et font débat dans l'ensemble des sciences humaines et sociales.
Or cette œuvre majeure n'était accessible ni en français ni avec les fort nombreux ajouts manuscrits que Menger apporta, jusqu'en 1910, en vue d'une nouvelle édition amplement augmentée. Vingt années durant, Gilles Campagnolo a collecté et traduit ces manuscrits dispersés à l'étranger après la mort de Menger. Son édition critique, unique au monde, est la première à restituer cette œuvre classique au plus près du nouveau texte voulu par son auteur.
Le texte de Menger est précédé d'un historique des éditions et suivi d'un appareil critique complet. Dans la présentation éclairante qui ouvre ce volume, G. Campagnolo donne les clés pour comprendre l'œuvre de Menger et la resituer dans son contexte historique et intellectuel.

Le positif, le normatif et la philosophie économiqueBookE-conomiques, Sina Badiei, Gilles Campagnolo and Agnès Grivaux (Eds.), Editions Matériologiques, Forthcoming