Pourquoi a-t-on tendance à remettre ses devoirs à plus tard ?

grand public
sciences echos

Pourquoi a-t-on tendance à remettre ses devoirs à plus tard ?

Charles Figuières (Aix Marseille Université, FEG)
Lieu

Bibliothèque de l'Alcazar

Bibliothèque de l'Alcazar

58 cours Belsunce
13001 Marseille

Date(s)
Mardi 12 janvier 2021| 14:00 - 16:00
Résumé

Prenez un tiers d'économie, un tiers de psychologie, un tiers de théorie et un grand tiers d'expérimentations. De ce mélange dans votre verre, vous obtenez l'économie comportementale. Les mathématiciens pagnolesques feront remarquer que dans un verre il n'y a que trois tiers. Quoi qu'il en soit, en quelques décennies le verre de l'économie comportementale a débordé, au-delà des frontières académiques pour conseiller les plus grands responsables politiques du monde. Son but est d'élaborer des théories dont les hypothèses comportementales sont plus pertinentes d'un point de vue psychologique.

Plus d'informations

Détails sur la conférence : 

La conférence abordera les questions suivantes : 

  • Pourquoi a-t-on tendance à remettre ses devoirs à plus tard ?
  • Pourquoi des pays similaires ont des dons d'organes si différents ?
  • Pourquoi une subvention publique pour récompenser le tri des déchets peut avoir pour effet de le décourager ?
  • Vous préférez gagner 1 500 €/mois, sachant que votre entourage touche 1 000 €/mois, ou gagner 2 000 €/mois, sachant que votre entourage touche 2 500 €/mois ?

 

Intervenant : 

Charles Figuières est enseignant-chercheur à Aix-Marseille Université et membre d'Aix-Marseille School of Economics depuis 2016. Spécialiste d’économie de l’environnement, de la théorie des jeux et d’économie publique (le domaine de l’économie qui s’intéresse aux biens publics). Fin pédagogue, il s’intéresse aussi à l’économie comportementale et donne des cours sur le sujet à des élèves de master.

 

→ En savoir plus sur le cycle de conférences Sciences Echos (2020-2021)

Inscriptions