Les défis pour l’union monétaire : la nécessité d’une monnaie plus sûre

grand public

Les défis pour l’union monétaire : la nécessité d’une monnaie plus sûre

Alfred Steinherr
Événement annulé
Lieu

Bibliothèque de l'Alcazar

Bibliothèque de l'Alcazar

58 cours Belsunce
13001 Marseille

Date(s)
Mardi 8 octobre 2019| 14:00 - 16:00
Contact(s)

yves.doazan{at}univ-amu.fr

Résumé

La création de l’union monétaire a été considérée comme un pas de géant dans l’intégration européenne. Depuis la crise grecque, le public s’est rendu compte que le traité de Maastricht n’a pas fourni de base solide pour l’union monétaire. Une débâcle des finances publiques, en Italie par exemple,  pourrait devenir ingérable et risquerait d’annihiler toute la construction européenne.  De plus, la déception des épargnants dans le nord de l’Union et le chômage dans le sud ont créé des désillusions quant aux bénéfices de l’union monétaire.

Plus d'informations

La présentation portera sur les règles fiscales et leur application :

 

  • la portée/le poids de la proposition de ne plus privilégier la dette publique détenue par les banques, 
  • l’objectif d’avoir une meilleure appréciation des déséquilibres monétaires : les balances dans le système de paiement doivent-elles être considérées comme des crédits ou débits des pays membres ? 
  • l’analyse des différentes propositions institutionnelles.

 

 

Alfred Steinherr est professeur et directeur académique de la Sacred Heart University du Luxembourg. Il a été conseiller économique à la Commission Européenne à Bruxelles. Il fut successivement directeur du département de recherche financière puis économiste en chef à la Banque européenne d’investissement. Ses principaux ouvrages sont Economic Transition in Central and Eastern Europe: Planting the Seeds (Cambridge University Press ) ; Derivatives: The Wild Beast of Finance (Wiley). Il a également co-écrit Macroéconomie (Pearson Education, Paris).

Inscriptions
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.