Diffusion

À l’interface entre la recherche académique et la société, AMSE participe à la diffusion de la culture économique auprès des publics non-académiques, afin d’éclairer les sujets sociétaux et ouvrir la voie à la réflexion.
Le pôle de diffusion des savoirs rend les résultats de la recherche en économie accessible à tous à travers sa revue numérique, Dialogues économiques qui édite articles de vulgarisation, vidéos et infographies, met en place des évènements de médiation scientifique (conférences, festivals, expositions), soutient la prise de parole des chercheurs dans le débat public (aide à l'écriture journalistique, relations presse).
  • Dialogues économiques

Combien vaut un air plus pur ?

Maladies cardiovasculaires ou respiratoires, contribution au réchauffement climatique, atteintes aux cultures ou dégradation des bâtiments … Les effets néfastes de la pollution atmosphérique sont nombreux. Mais comment calculer les bénéfices associés à sa réduction quand ils n’ont pas de prix ? En estimant le montant que nous serions prêts à payer pour éviter les décès associés, par exemple. C’est ainsi qu’à partir des travaux de Santé publique France, l’économiste Olivier Chanel exprime en euros les décès qui pourraient être évités en réduisant la pollution de l’air.
12 mai 2021
  • Dialogues économiques

Quand la croissance se prend la dette

Avec la crise sanitaire liée à la Covid-19, la dette française s’est multipliée. Mais la dette est-elle mauvaise pour la croissance ? La réponse est complexe : entre les variations du PIB, principal résultat d’une dette élevée, et l’importance des informations que les acteurs économiques reçoivent, beaucoup de paramètres entrent en jeu. C’est ce qu’étudient les économistes Arnaud Chéron, Kazuo Nishimura, Carine Nourry, Thomas Seegmuller et Alain Venditti.
Référence : Chéron A., Nishimura K., Nourry C., Seegmuller T., Venditti A., 2019, "Growth and Public Debt: What Are the Relevant Trade ‐ Offs?," Journal of Money, Credit and Banking, 51 ( 2-3), 655-682
28 avril 2021
  • Dialogues économiques

Quand les Vauclusiens font plus d’enfants que les Bucco-Rhodaniens

En France, des départements ayant les mêmes conditions socio-économiques et historiques présentent des taux de natalité différents. Pour expliquer ce résultat surprenant, les économistes Paolo Melindi-Ghidi et Thomas Seegmuller introduisent une nouvelle hypothèse : celle de « l’amour pour les enfants ».
Référence : Melindi-Ghidi P., Seegmuller T., 2019, "The love for children hypothesis and the multiplicity of fertility rates," Journal of Mathematical Economics, 83(C), 89-100.
14 avril 2021
  • Dialogues économiques

Donner le choix pour encourager l’action vertueuse

Quand on veut inciter les gens à avoir un comportement prosocial, les rémunérer directement est moins efficace que leur donner le choix entre une rémunération directe et une donation à une « bonne cause ». C’est ce que montrent les économistes Antoine Beretti, Charles Figuières et Gilles Grolleau en proposant un instrument pour motiver le plus de monde possible à agir de manière vertueuse.
Référence : Beretti A., FiguièresC., Grolleau G., 2019, "How to turn crowding-out into crowding-in? An innovative instrument and some law-related examples," European Journal of Law and Economics, 48(3), 417-438.
31 mars 2021
  • Expertise

Pour huit médecins généralistes sur dix, la vaccination contre la Covid-19 est le meilleur moyen d’éviter de nouvelles vagues épidémiques

Bruno Ventelou (CNRS/AMSE), économiste de la santé, a participé à une étude de la Direction de la recherche des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) sur les pratiques et les conditions d’exercice en médecine générale.
23 mars 2021
  • Presse
  • Tribune

Le foncier est de retour – il devrait être taxé, il peut l'être !

Une tribune d'Alain Trannoy (EHESS/AMSE) et co-auteurs sur la taxation foncière optimale. L'article a été publié sur le portail Vox-EU (seulement en anglais).
22 mars 2021
  • Dialogues économiques

L’impôt foncier unique : un impôt « pour les gouverner tous »

Quels sont les impôts sur l’immobilier en France ? Il y en a cinq principaux, sans compter la taxe d’habitation qui devrait disparaitre d’ici 2023. Entre les impôts payés annuellement et les impôts payés en un seul coup, difficile de faire le compte de combien nous payons exactement au cours de notre vie. Pour pallier ce problème, les économistes Guillaume Bérard et Alain Trannoy proposent une réforme fiscale radicale : les remplacer par un impôt foncier unique et simple.
Référence : Bérard G., Trannoy A., 2019, "Un impôt immobilier tout en un : rendement, progressivité et faisabilité," Revue de l'OFCE, Presses de Sciences-Po, 0(1), 177-224.
17 mars 2021
  • Presse
  • Tribune

« La réintégration des femmes sur le marché du travail doit être un aspect fondamental des plans de relance »

Cecilia Garcia-Peñalosa rappelle, dans une tribune au « Monde », qu'au cours du XXe siècle, les guerres et les récessions ont fait avancer l’égalité entre hommes et femmes dans les pays à hauts revenus. Qu'en est-il dans la crise sanitaire que nous traversons ?
11 mars 2021
  • Dialogues économiques

La charge mentale, une double peine pour les femmes

Une femme qui passe plus de temps au travail que son conjoint, où est le problème ? C’est pourtant plus rare. Et pour cause : la répartition inégale des tâches domestiques s’ajoute souvent à leur activité professionnelle – c’est ce que montre une étude réalisée par Sarah Flèche, Anthony Lepinteur et Nattavudh Powdthavee. La charge mentale, que les femmes subissent encore majoritairement aujourd’hui, ne leur permet pas de concilier équitablement vie professionnelle et familiale et nuit à leur bien-être.
Référence : Fleche S, Lepinteur A., Powdthavee N., 2018, "Gender Norms and Relative Working Hours: Why Do Women Suffer More Than Men from Working Longer Hours Than Their Partners?" AEA Papers and Proceedings, 108, 163-68.
04 mars 2021
  • Conférences

Que nous apprend l’économie en temps d’épidémie ?

Conférence tous publics de Raouf Boucekkine (Aix Marseille Université, FEG) qui propose une introduction à l'économie épidémiologique dans le cadre du cycle Sciences Echos.
02 mars 2021