Crises épidémiques et mondialisation, des liaisons dangereuses ?

Expertise
Dans ce livre, disponible en librairie le 02 juin 2021, les économistes Gilles Dufrénot (AMU/AMSE) et Anne Levasseur-Franceschi (ENS Cachan) replacent la crise sanitaire de la Covid-19 dans un contexte plus large : celui de la mondialisation.
02 juin 2021

Résumé

La mondialisation est-elle responsable des pandémies ? En ce cas, faut-il en défaire les fils tissés depuis plusieurs siècles ?


Depuis toujours, les routes commerciales ont coïncidé avec l’apparition, la disparition et la réémergence des nouveaux virus. Ce livre explique pourquoi les évolutions de la mondialisation ont renforcé ces liens : la déforestation, l’agriculture intensive, la perturbation des cycles géologiques et géophysiques, le réchauffement climatique, ainsi que les atteintes à la biodiversité, animale et végétale, ont accru les risques sanitaires.


Ce livre propose de repenser la mondialisation en inventant des mécanismes de résilience face aux crises épidémiques. Loin des solutions simplistes, ses auteurs lèvent le voile sur la complexité des enjeux que soulève l’articulation des objectifs sanitaires avec les règles du commerce international. Avec une conviction : pour faire face aux risques épidémiques du XXIe siècle, il sera nécessaire de privilégier une approche associant mondialisation, environnement et santé.

 

► Plus d'infos sur le site de l'éditeur Odile Jacob

La presse en parle

Bonnes feuilles : "Zoonoses : la nature abrite une large gamme de virus", Atlantico, le 5 juin 2021 : Lire l'extrait

Bonnes feuilles : "Virus, bactéries et parasites : les agents itinérants des routes commerciales", Atlantico, le 6 juin 2021 : Lire l'extrait

Critique : "Covid : l'illusion de la démondialisation", Les Echos, par Daniel Fortin, le 16 juin 2021 : Lire l'article

Décryptage : "Quelles conséquences la crise épidémique a-t-elle eu à un niveau mondial ?" par Radio Notre Dame, le 30 juin 2021 : Écoutez l'émission

Géopolitique, le débat : "Covid-19: la mondialisation à repenser",  rfi, par Marie-France Chatin, le 02 juillet 2021 : Écoutez le podcast

"La mondialisation doit être revue et corrigée"Le Figaro, par Jean-Pierre Robin, le 05 juillet 2021 : Lire l'article

Gilles Dufrénot, Hervé Pillaud et Emmanuel Lechypre, "La parole aux auteurs: Gilles Dufrenot et Hervé Pillaud", La librairie de l'éco, BFM Business, le 27 août 2021, 26min : Regarder la vidéo

 

Auteurs

Gilles Dufrénot est professeur des universités à l'Université d'Aix-Marseille et membre d'Aix-Marseille School of Economics. Il travaille sur l'économie du développement et de la croissance.  En savoir plus 

Anne Levasseur-Franceschi  est enseignante en Classe Préparatoire aux Grandes Écoles (CPGE) École Normale Supérieure. Elle est spécialiste en économie de la santé. 

 

 

Articles précédents

  • Dialogues économiques

Quand les bulles gonflent la croissance. Bulles spéculatives, partie I.

Les bulles spéculatives sont bonnes pour la croissance ! Ce constat empirique a animé de grands débats chez les économistes dans les années 2000. Pour expliquer le phénomène, Xavier Raurich et Thomas Seegmuller étudient des acteurs économiques au cours de trois périodes de leur vie : la jeunesse, l’âge adulte et la retraite, chaque âge proposant ses propres choix d’investissement. Ainsi, les jeunes peuvent, par exemple, investir dans leur éducation (un capital productif mais peu liquide) en utilisant des crédits liés à la bulle (ou actifs spéculatifs liquides).
06 janvier 2021
  • Conférences

Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants. Introduction à l'économie de la famille

Conférence tous publics d'Hélène Le Forner (Aix-Marseille Université, FEG) qui propose une introduction à l'économie de la famille dans le cadre du cycle Sciences Echos.
04 janvier 2021
  • Conférences

Que nous apprend l’économie en temps d’épidémie ?

Conférence tous publics de Raouf Boucekkine (Aix Marseille Université, FEG) qui propose une introduction à l'économie épidémiologique dans le cadre du cycle Sciences Echos.
02 mars 2021