Covid-19 ou l’effondrement du mythe de la mondialisation heureuse

Presse / expertise
L'économiste Alain Trannoy s'entretient avec le mensuel Objectif Méditerranée et livre une lecture économique de la crise du Covid-19.
10 juin 2020

Covid-19 ou l’effondrement du mythe de la mondialisation heureuse

Cet entretien a été réalisé par le mensuel Objectif Méditerrannée, publié dans l'édition n°195 de juin 2020.

 

Professeur à Aix-Marseille School of Economics, Alain Trannoy estime que la crise de la Covid-19 agit comme un révé- lateur des limites du modèle actuel de mondialisation. L’économiste invite l’État et les collectivités territoriales à soutenir les entreprises en difficulté, afin d’éviter tout enclenchement d’un cycle récessif. Loin de sous-estimer l’impact économique de l’épidémie, il la conçoit comme une opportunité historique d’amorcer une réindustrialisation de la France et une relocalisation des productions stratégiques. 

 

L'économie post-confinement : « Il faut neutraliser la dette Covid ! »

 

Articles précédents

  • Dialogues économiques

Une relation ambivalente entre sida et éducation ?

Alors que l’Afrique sub-saharienne connaît les plus forts taux de SIDA au monde, les systèmes sociaux de santé peinent à se démocratiser et l’inégalité d’accès aux soins persiste. Renaud Bourlès, Bruno Ventelou et Maame Esi Woode montrent qu’au-delà des effets directs liés aux conséquences de la maladie, l’épidémie influence également l’éducation des enfants, via le comportement des parents face au risque de la contracter.
06 janvier 2020
  • Dialogues économiques

Colonisation et mondialisation : une histoire de taille

La taille peut en dire long. Pendant la première période de la mondialisation, à la fin du XIXème siècle, les Philippins ont perdu jusqu’à 1,5 centimètres par rapport à leurs aïeux, témoin probable de la dégradation des conditions de vie et de la sous-alimentation. La croissance économique ne semble pas profiter à tous de la même manière, surtout pour les peuples colonisés.
18 décembre 2019
  • Conférences

Santé, Environnement, économie : ces objectifs sont-ils incompatibles ?

L'économie est souvent associée aux entreprises, au marché, aux échanges marchands. Comment mesurer alors les avantages économiques de déterminants du bien-être comme la santé, l’éducation ou l’environnement qui sont a priori non-marchands ? Dominique Ami, maître de conférences en économie à Aix-Marseille Université et chercheure à Aix-Marseille School of Economics (AMSE) est intervenue sur cette question dans le cadre des conférences Sciences Echos destinées à un public scolaire.
19 novembre 2019