Repenser la propriété de l’entreprise pour plus de justice sociale

Presse / expertise
Le pacte proposé par dix-neuf ONG, organisations et syndicats mardi 5 mars afin de « faire face à l’urgence sociale et économique » fait état de 66 propositions. Parmi ces dernières, nombreuses sont celles qui concernent la place du salarié dans l’entreprise et la nécessité d’une réforme en profondeur de cette dernière. Une tribune de Patrick Pintus dans The Conversation.
11 mars 2019

La mobilisation des entreprises a été, à la demande d’Emmanuel Macron, l’un des éléments de réponse du gouvernement face au mouvement de contestation en France incarné par les « gilets jaunes ».

Mais les pistes de réflexion les plus commentées se cantonnent pour l’essentiel à la fiscalité. On évoque ainsi le retour de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune dans sa forme précédente ou encore de la création d’une tranche supplémentaire dans le barème de l’impôt sur le revenu. Récemment, le président de la République a fait quelques concessions concernant l’attribution de primes, l’augmentation du smic et la suppression de la hausse de la CSG pour une partie des retraités.

C’est pourtant d’abord au sein de l’entreprise que la justice sociale doit prendre racine. L’entreprise est en effet le lieu où prennent naissance les différences de revenus, à commencer par les inégalités entre femmes et hommes, et c’est également l’espace où se négocie le pouvoir d’achat.

Est-il raisonnable que l’action publique accepte ce niveau primaire d’inégalité, quel qu’il soit, et fasse porter tout l’effort sur la politique fiscale ?

Un article de Patrick Pintus (Aix-Marseille Université, AMSE) dans The Conversation

Lire l'article complet

Articles précédents

  • Dialogues économiques

L’altruisme est-il plus social que l’État ?

L’altruisme fait partie de ces « aliens » étrangers aux débats économiques habituels. Mais qui n’a jamais compté sur un ami ou un parent pour le dépanner ? Ces transferts privés jouent un rôle d’autant plus important dans les pays en développement. Quand l’État social est faible, il ne reste plus que l’appel aux proches en dernier ressort. Si bien que lorsque l’altruisme occupe une place importante dans le tissu économique, une politique de redistribution mal calculée peut s’avérer contre-productive !
13 mars 2019
  • Presse / expertise

Un « nouveau modèle de croissance économique » pour l’Algérie

Dans une tribune au « Monde », l’économiste Raouf Boucekkine rappelle l’épisode de tentative de réforme économique menée entre 2014 et 2017, qui s’était enlisée dans les contradictions d’un régime déjà incapable de gérer la crise générée par la chute des cours du pétrole.
13 mars 2019
  • Presse / expertise

24% de moins pour les femmes à la fin du mois ? Décryptage

En 1945, la notion de « salaire féminin » disparaissait des codes civils. « À travail égal, salaire égal », inscrit, depuis lors, la législation nationale française. Mais qu’en est-il, dans les faits ? Cecilia Garcia-Penalosa et Roberta Ziparo, deux économistes, analysent la situation, 74 ans plus tard.
08 mars 2019