Traduction des "Principes d'économie politique" de Carl Menger

Expertise
Première édition intégrale d’une œuvre fondatrice de la science économique contemporaine. Traduite de l'allemand (Autriche) et éditée par Gilles Campagnolo.
15 septembre 2020
Les Principes de Menger (1871), avec les Éléments d’économie pure de Walras (1874), réalisent ce que l’on a appelé la « révolution marginaliste », moment fondateur de l’« école néoclassique » qui inspire aujourd’hui encore l’approche dominante en sciences économiques. Ce livre est de surcroît la pierre fondatrice de l’« école autrichienne » (Böhm-Bawerk, Wieser, Mises, Hayek) dont la dimension épistémologique concerne l’ensemble des sciences humaines et sociales. Cette œuvre majeure n’est disponible en allemand et en anglais que dans sa seule version initiale, alors que Menger a, jusque dans la décennie 1910, rédigé des ajouts manuscrits en vue d’une nouvelle édition considérablement augmentée, et qui diffère de l’édition posthume de son fils en 1923. Gilles Campagnolo a consacré 20 ans à collecter et à traduire des manuscrits dispersés à l’étranger (principalement au Japon) après la mort de Menger. Son travail est ainsi le premier et le seul à restituer cette œuvre classique au plus près du nouveau texte voulu par son auteur.


Carl Menger (1840-1921)

Économiste fondateur de l’« école autrichienne » et co-acteur principal de la « révolution marginaliste » des années 1870 qui marque la naissance de la science économique contemporaine.


Gilles Campagnolo (éditeur et traducteur)

Directeur de recherches au CNRS et co-rédacteur en chef de la Revue de philosophie économique.


Bertram Schefold (préfacier)

Professeur émérite de l’université Goethe de Francfort/Main.

Articles précédents

  • Dialogues économiques

Quand les bulles gonflent la croissance. Bulles spéculatives, partie I.

Les bulles spéculatives sont bonnes pour la croissance ! Ce constat empirique a animé de grands débats chez les économistes dans les années 2000. Pour expliquer le phénomène, Xavier Raurich et Thomas Seegmuller étudient des acteurs économiques au cours de trois périodes de leur vie : la jeunesse, l’âge adulte et la retraite, chaque âge proposant ses propres choix d’investissement. Ainsi, les jeunes peuvent, par exemple, investir dans leur éducation (un capital productif mais peu liquide) en utilisant des crédits liés à la bulle (ou actifs spéculatifs liquides).
06 janvier 2021
  • Conférences

Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants. Introduction à l'économie de la famille

Conférence tous publics d'Hélène Le Forner (Aix-Marseille Université, FEG) qui propose une introduction à l'économie de la famille dans le cadre du cycle Sciences Echos.
04 janvier 2021
  • Conférences

La taxe carbone peut-elle être juste ?

Conférence tous publics de Justin Leroux (HEC) qui propose une introduction à l'économie de l'environnement dans le cadre du cycle Sciences Echos.
04 janvier 2021