Traduction des "Principes d'économie politique" de Carl Menger

Expertise
Première édition intégrale d’une œuvre fondatrice de la science économique contemporaine. Traduite de l'allemand (Autriche) et éditée par Gilles Campagnolo.
15 septembre 2020
Les Principes de Menger (1871), avec les Éléments d’économie pure de Walras (1874), réalisent ce que l’on a appelé la « révolution marginaliste », moment fondateur de l’« école néoclassique » qui inspire aujourd’hui encore l’approche dominante en sciences économiques. Ce livre est de surcroît la pierre fondatrice de l’« école autrichienne » (Böhm-Bawerk, Wieser, Mises, Hayek) dont la dimension épistémologique concerne l’ensemble des sciences humaines et sociales. Cette œuvre majeure n’est disponible en allemand et en anglais que dans sa seule version initiale, alors que Menger a, jusque dans la décennie 1910, rédigé des ajouts manuscrits en vue d’une nouvelle édition considérablement augmentée, et qui diffère de l’édition posthume de son fils en 1923. Gilles Campagnolo a consacré 20 ans à collecter et à traduire des manuscrits dispersés à l’étranger (principalement au Japon) après la mort de Menger. Son travail est ainsi le premier et le seul à restituer cette œuvre classique au plus près du nouveau texte voulu par son auteur.


Carl Menger (1840-1921)

Économiste fondateur de l’« école autrichienne » et co-acteur principal de la « révolution marginaliste » des années 1870 qui marque la naissance de la science économique contemporaine.


Gilles Campagnolo (éditeur et traducteur)

Directeur de recherches au CNRS et co-rédacteur en chef de la Revue de philosophie économique.


Bertram Schefold (préfacier)

Professeur émérite de l’université Goethe de Francfort/Main.

Articles précédents

  • Dialogues économiques

(Dé)Centralisons les biens communs !

Doit-on préférer aux petites communes les grandes métropoles ? Dans la théorie économique classique, la réponse est oui : centraliser permet de réduire les dépenses. Pourtant, quand les autorités publiques ne disposent pas de toute l’information pertinente, on peut préférer à cette solution centralisée un modèle fédéral avec plusieurs petites villes entre lesquelles on peut effectuer de la redistribution. C’est ce que montrent Nicolas Gravel et Michel Poitevin en étudiant la répartition des biens publics dans des cadres fédérés ou unitaires.
16 septembre 2020
  • Tribune

Philippe Mongin, philosophe de l'économie

Une tribune publiée dans Le Monde, signée Daniel Andler, Marc Fleurbaey et Alain Trannoy.
26 août 2020
  • Presse

Plan de relance : « Il est excellent en défense, mais l’attaque manquera de tranchant en première mi-temps »

Dans une tribune au "Monde", l’économiste Alain Trannoy (EHESS) épluche les véritables chiffres du plan de relance annoncé le 3 septembre.
12 septembre 2020