Campagnolo

Gilles Campagnolo

  • Faculty
Contact:

Site Schuman
3 Avenue Robert Schuman
13100 Aix-en-Provence
Research professor
CNRS
Research themes:
Economic philosophy
International economics and economic geography
PhD:
2001
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Tokyo University (parallel to Paris 1)
Philosophie économique. Un état des lieux, E-conomiques, Gilles Campagnolo and Jean-Sébastien Gharbi (Eds.), 2017-02, 648 pages, Matériologiques, 2017

En France, la tradition de philosophie économique est brillamment illustrée : la publication d’un « état des lieux » en fournit le référent francophone, un panorama aussi complet que possible afin de s’y orienter. La critique que peut porter la philosophie économique se comprend comme un partage bien pensé entre bon et mauvais usage de la raison, comme méthodologie ainsi que comme ontologie, une discussion du rôle des sciences adjacentes (comme la psychologie), de l’usage des normes, des modes de raisonnement, l’explicitation des bases trop souvent dans l’ombre de l’analyse économique vue en ses champs d’application multiples : simulation, analyse institutionnelle, finance et autres enjeux.

Les contributeurs du présent volume, connus pour leur expertise dans leurs champs respectifs, en proposent un examen représentatif des tendances actuelles. Le collectif ici réuni s’inscrit dans une tradition, celle des Leçons de philosophie économique coordonnées par Alain Leroux et Pierre Livet, qui avait marqué une étape dans ce domaine. La philosophie économique comprise comme mise en question réflexive de la discipline trouve avec le présent état des lieux un nouveau jalon : au titre d’un regard épistémologique, il offre à nouveaux frais la carte d’un champ en plein essor, et ce avec une ampleur renouvelée par les auteurs francophones ici rassemblés. Le but des coordinateurs du volume est de fournir un vade-mecum pour philosophes et économistes soucieux de compréhension mutuelle.

La science est un opéra total – un opéra du réel, Gilles Campagnolo, In: Qu'est-ce que la science… pour vous ? 50 scientifiques et philosophes répondent, Marc Silberstein (Eds.), 2017-03, pp. 51-56, Éditions Matériologiques, 2017

-

Avant-propos du n° spécial Troisième Conférence internationale de philosophie économique, Aix-en-Provence, Gilles Campagnolo, Revue Éthique et Économique / Ethics and Economics, Volume 14, Issue 1, 2017

La Troisième Conférence internationale de philosophie économique s'est tenue à Aix-en-Provence les 15 et 16 juin 2016. Elle a manifesté le succès grandissant d'un événement qui a pris de l'ampleur depuis qu'il s'est tenu à Lille (2012) et à Strasbourg (2014) – Lyon l'accueillera en 2018. Avec près de 200 propositions de présentation soumises à la sagacité des membres du comité scientifique international et, au final, près de 150 présentations données en français ou en anglais, l'événement a marqué le champ disciplinaire d'une pierre blanche. La vingtaine de pays représentés, les représentants insignes que furent les orateurs pléniers (Cristina Bicchieri, John Davis et Daniel Hausman, aux oeuvres et activités éditoriales bien connues), le soutien du Réseau Philosophie-Économie, de l'Association Charles Gide pour l'histoire de la pensée économique, du réseau international INEM ont fait de l'événement une réussite exceptionnelle. En tant que coordinateur global de la conférence (le comité d'organisation étant composé de Jean-Sébastien Gharbi, Philippe Grill et Jean Magnan de Bornier, et le comité scientifique d'une trentaine de nos collègues à la difficile tâche de sélectionner les propositions), il me revient de souligner le soutien des conseils locaux (région, département et métropole), la qualité organisationnelle du laboratoire GREQAM/AMSE (Aix-Marseille School of Economics) l'accueil fourni par le Conservatoire d'Aix-en-Provence – où Katherine Kautsky rendit un « Hommage à Schubert » qui émut près de deux cents participants. Revenons aux contributeurs scientifiques qui firent le succès de la conférence : certaines contributions constituaient des « sessions thématiques ». Leurs présidents avaient répondu à l' « Appel à communication » lancé en français et en anglais sur le thème des « représentations de l'agent » en unissant autour d'eux équipes existantes et/ou collaborations rodées. Damien Bazin porta ainsi le thème « Capabilités » (en deux sessions dont il présida l'une et Sophie Swaton l'autre). L'unité du thème conduit maintenant notre collègue à publier certains de ces textes dans le présent numéro spécial. D'autres revues ont également prévu des numéros spéciaux qui viendront en leur temps. Quant au présent numéro, et en tant que responsable de la conférence et co-éditeur d'une revue scientifique française dans le domaine (la Revue de philosophie économique, qui publie également en anglais mais défend la francophonie), qu'on me permette de souligner sa parution rapide, grâce à un bel effort éditorial, ainsi que, hors les qualités scientifiques

Foreword: the Third International Conference of Economic Philosophy, Gilles Campagnolo, Journal of Economic Methodology, Volume 24, Issue 3, pp. 251-253, 2017

The Steering Committee (Jean-Sébastien Gharbi, Philippe Grill, Jean Magnan de Bornier) and the Scientific Committee (the list of members can be consulted on the website: https://philoeco2016.sciencesconf.org
where abstracts of all presented papers are also available) wish to thank the Editors for this opportunity given to these contributors to have the papers they presented at the Conference published in their journal. As a few words on the Conference are in order, this Foreword shall provide them for the JEM readership.
Economic Philosophy is a more than half-century-old tradition at Aix-en-Provence (Southern France): already in the 1950s, philosopher (later to become Professor at the Collège de France) Gilles-Gaston Granger published his
Méthodologie économique (Paris, Presses Universitaires de France, 1955), and started a ‘Seminar of Epistemology
’ that was to generate, in the 1990s, and under the leadership of economist Alain Leroux and philosopher Pierre Livet, the ‘Seminar of Economic Philosophy’ which Philippe and I have headed for 15 years. These endeavors, as well as various publications, gradually gave economic philosophy its full-fledged status as a field in French academia. At the intersection of both communities of economists and philosophers, serious debates take place where no discipline dominates the other and both members cooperate on common themes. It was high time that these efforts, with the experience of Jean and the zeal of Jean-Sébastien in the Steering Committee, should lead to have the Conference in Aix-en-Provence.

Recension de Jordanco Sekulovski, "Postures et pratiques de l’homme. Libéralisme, philosophie non-standard et pensée japonaise" par Paris, Editions de l’Harmattan, collection « Nous les sans-philosophie », 2013, Gilles Campagnolo, Cités, Volume 71, Issue 3, pp. 187-193, 2017

-

Pages

Self-Realization of the Economic Agent, Gilles Campagnolo, In: The Realizations of the Self, Andrea Altobrando, Takuya Niikawa and Richard Stone (Eds.), forthcoming, pp. 91-109, Springer International Publishing, Forthcoming

Economists ceased at some point to discuss the “self” of the “economic agent.” Moralists criticized them for this. Yet attention had been paid to the “self” from the start of modern economics with Adam Smith “self-love.” Granted, the contemporary mathematized mainstream in economics ignores the “self,” its representations, and its realization through economic life. Economic philosophers, however, bring it to the fore and debate identity issues, the flesh and “reality” of agents beyond an axiomatic skeleton. Inspired by Ancient thought and heterodox individualistic currents (like the Austrian school), the inquiry as to what “self-realization” may, or may not mean in the economists’ realm and in economic life is essential to ethical and methodological issues so as to make sense of how to realize the self from an economic viewpoint (and far from popular folk psychology).

Notice bio.

Gilles Campagnolo, né en 1972, est directeur de recherches à Aix-Marseille Sciences économiques et « Global Coordinator » du programme européen LIBEAC. Ancien élève de l'ENS, des universités de Harvard et de Tokyo, agrégé de philosophie, Gilles Campagnolo a obtenu un doctorat de philosophie de l'Université Paris I en 2001 avant d'être recruté au CNRS en 2002. Il a soutenu sa thèse d'habilitation en philosophie économique en Sorbonne en 2011 sur le thème "Pour une philosophie économique : comment les hommes vivent ». Ses travaux portent principalement sur des questions d’épistémologie, de philosophie économique, de fondements philosophiques du développement. De 2003 à 2007 Gilles Campagnolo a été en charge d’un projet ACI du CNRS sur l’épistémologioe sociale de l’école autrichienne d’économie. Depuis 2013, il est responsable du projet européen « Liberalism In Between Europe And China » avec les universités Beijing U. et Tsinghua U. en Chine ainsi que des universités au Japon. Gilles Campagnolo est co-rédacteur en chef avec Emmanuel Picavet de la Revue de philosophie économique/Review of Economic Philosophy, bilingue et publiée semestriellement par Vrin, et éditeur associé de plusieurs revues, dont Economic Alternatives. Ses travaux sont publiés en français, anglais, allemand, italien, japonais et chinois.

Bio. notice

Gilles Campagnolo is a Senior Researcher at Aix-Marseilles School of Economics (CNRS). He was educated at École Normale Supérieure (Paris), Harvard University (Tower Fellow) and Tokyo University (Monbusho scholar). He obtained a Ph.D. in Philosophy from the Sorbonne University as well as an Habilitationschrift in Philosophy of Economics (Paris). Previously, he taught at Sorbonne University, and was an Invited Professor at the Center for International Research (Kyoto), various Universities in Japan and China, as well as in Europe (last: 2015, Halle-Wittenberg, Germany).

Dr. Campagnolo’s research interests include epistemology, social sciences, the philosophy of economics and development studies across the West and Eastern Asia. In recurrent work, he has explored the sources of liberalism in some of its many brands, especially how the Austrian School of Economics was founded and has evolved through the 20th century – he edits the French translation of the Works of Carl Menger (1840-1911). His current research is concerned with the boundary between semantics and pragmatics, he has sought to combine empirical, philosophical and historical approaches to bring new light to the transfer of fundamental concepts in developing capitalism across semantic borders of East Asian cultures (China, Japan – mastering the language, Korea) and expressions of liberal political and economic Western thought (Liberalism and Chinese Economic Development, Ed., Routledge, 2016). Dr. Campagnolo also has a side-interest in globalization issues having contributed to the collection Changing Global Profile (Jawaharlal Nehru, New-Delhi, BJ Press 2010).

Dr. Campagnolo is the Co-Chief Editor of the Review of Economic Philosophy, and he hosted the Third International Conference of Economic Philosophy (Aix-en-Provence, June 2016). His research has been funded by the CNRS, the Rikkyo University, the European Research Council which supports a 4-year project which he leads (‘FP7 “Marie Curie” IRSES type program, 2012-2016) on Liberalism In Between Europe And China (www.LIBEAC.org)..