Pourquoi les inégalités Hommes/Femmes ne diminuent-elles plus ?

public event

Pourquoi les inégalités Hommes/Femmes ne diminuent-elles plus ?

Une conférence de Cecilia Garcia-Penalosa (CNRS, AMSE) et Roberta Ziparo (AMU, AMSE)
Venue

Bibliothèque de l'Alcazar

Bibliothèque de l'Alcazar

58 cours Belsunce
13001 Marseille

Date(s)
Tuesday, February 5 2019| 2:00pm to 4:00pm
Contact(s)

Yves Doazan : yves.doazan[at]univ-amu.fr

Abstract

Cycle de conférences Sciences Echos

Depuis l’après-guerre la convergence entre hommes et femmes sur le marché de travail a été spectaculaire. Mais ce progrès s’est arrêté depuis une quinzaine d’années : les écarts salariaux ont cessé de se réduire, les postes les plus prestigieux sont toujours occupés par les hommes, et femmes et hommes travaillent dans des secteurs différents.

More information

Depuis l’après-guerre la convergence entre hommes et femmes sur le marché de travail a été spectaculaire. Les femmes ont aujourd’hui accès à tous types de métier, elles occupent presque la moitié des emplois, elles obtiennent plus de diplômes que les hommes… et l’écart salarial s’est considérablement réduit. Mais ce progrès semble s’est arrêté depuis une quinzaine d’années : les écarts salariaux ont cessé de se réduire, les postes les plus prestigieux sont toujours occupés par les hommes, et femmes et hommes travaillent dans des secteurs différents.

Une première explication réside dans le comportement des entreprises. Discriminent-elles les femmes ? Ou cela provient-il de choix différents effectués par les femmes ?

Une vision alternative trouve la source des différences dans les décisions des ménages. Si tel est le cas, quel est le rôle des normes sociales dans ces décisions ?

© Photo by les-anderson on Unsplash
 

 

Conférence des JECO 2018 sur le même thème

Conférence organisée le 7 novembre 2018 avec :

Intervenants : Virginie Chauvin (Responsable audit France chez Mazars et membre du Directoire) ; Cécilia Garcia Penalosa (Directeur de recherche au Cnrs et membre de l’École d’économie d’Aix-Marseille) ; Nancy Green (Directrice d’études en histoire à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales) : Soledad Zignago (Economiste senior, en charge de la communication à la Direction Générale des Études et des Relations Internationales de la Banque de France) et Martine Fournier (Sciences Humaines).

Visionner la vidéo

24% de moins pour les femmes à la fin du mois ? Décryptage

En 1945, la notion de « salaire féminin » disparaissait des codes civils. « À travail égal, salaire égal », inscrit, depuis lors, la législation nationale française. Mais qu’en est-il, dans les faits ? Cecilia Garcia-Penalosa et Roberta Ziparo, deux économistes, analysent la situation, 74 ans plus tard.